Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Financement participatif - Scénario européen

Le projet Actualités
Cette campagne de financement participatif est maintenant terminée.

Un immense MERCI à toutes les personnes qui ont participé à cette campagne !

Si vous le souhaitez, il est encore possible de soutenir les travaux de l’Association négaWatt en devenant adhérent ou en faisant un don via ce formulaire en ligne.

Changeons d’échelle pour accélérer la transition énergétique

En partenariat avec plusieurs acteurs européens, l’Association négaWatt souhaite construire un scénario de transition énergétique qui permettrait d’atteindre la neutralité carbone en Europe en 2050, tout en s’appuyant exclusivement sur des sources d’énergies renouvelables. Dans ce cadre, l’association lance une campagne de financement participatif pour soutenir le travail qu’elle engage sur ce projet.

 

 

Partagez cette campagne : Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

Un scénario énergétique ambitieux pour l’Europe

L’Association négaWatt travaille depuis bientôt 20 ans sur la question essentielle de la transition énergétique. Elle a montré, grâce au scénario négaWatt, comment la France pourrait, d’ici 2050, atteindre la neutralité carbone, c’est-à-dire avoir diminué drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre.

Cette démonstration a été rendue possible grâce à l’application de la démarche négaWatt consistant à agir en priorité sur la réduction de nos consommations d’énergie par des actions de sobriété et d’efficacité, tout en développant les énergies renouvelables.

Cette transition énergétique est techniquement possible, économiquement souhaitable et indispensable socialement. Aujourd’hui, l’Association négaWatt souhaite aller plus loin et porter sa démarche au niveau européen.

  • Pourquoi l’Europe ?

C’est à cette échelle que des mesures efficaces peuvent être prises. De nombreuses décisions et réglementations en matière d’énergie viennent déjà de Bruxelles ; c’est le cas de l’étiquette énergie sur nos appareils électriques, ou des normes limitant les émissions de CO2 des véhicules.

  • Un outil d’aide à la décision

Concrètement, le scénario que négaWatt souhaite réaliser permettra de construire un plan d’actions pour la mise en œuvre d’une transition en Europe. Il pourra devenir un outil d’aide à la décision pour les pouvoirs publics, pour leur permettre d’éclairer leurs choix et d’entreprendre des actions cohérentes. Il nous permettra également de porter des propositions de politiques et mesures concrètes pouvant être mises en œuvre pour engager cette transition à court terme.

Qu’est-ce qu’un scénario ?

Construire un scénario énergétique, ce n’est pas prédire ni prévoir l’avenir, c’est représenter une évolution possible de nos modes de consommation et de production d’énergie. Un scénario permet de décrire un chemin et de préciser des jalons permettant d’atteindre des objectifs de long terme. Il est possible à partir de cet exercice de définir des actions concrètes et des mesures opérationnelles à mettre en œuvre.

  • Un scénario innovant

Dans ce scénario, nous souhaitons mettre l’accent sur la sobriété énergétique, autrement dit consommer moins et mieux (sans revenir à la bougie). Le potentiel de la sobriété est considérable mais très peu intégré aujourd’hui dans les politiques européennes.

  • Un réseau d’acteurs européens

Ce projet sera mené en partenariat avec des acteurs nationaux et européens afin de prendre en compte autant que possible les particularités des États membres. Fondé sur une approche collaborative, le projet nous permet d’engager une réelle dynamique d’échanges et de coordination entre les acteurs clés européens impliqués dans le développement de stratégies climat et énergie. Les partenaires seront amenés à questionner ensemble leurs travaux et leurs approches de modélisation, dans l’optique de renforcer collectivement les capacités et l’ambition de chacun.
Le réseau aujourd’hui constitué autour du projet rassemble une quinzaine de partenaires, couvrant 12 pays européens. D’autres partenaires devraient les rejoindre prochainement.

> En savoir plus sur le réseau de partenaires

  • Un projet pluriannuel

La construction du projet de scénario européen a démarré en 2018 avec une phase de préfiguration. Elle a permis de définir le cadre général du projet, à savoir la construction d’un réseau de partenaires, d’un positionnement et d’une méthodologie commune, d’un calendrier de travail et de premières pistes de financement.

Cette phase s’achève au printemps 2019 et doit laisser place au lancement officiel du projet et à sa mise en œuvre concrète. Nous avons pour objectif de publier une première analyse européenne à l’horizon 2021, afin d’être en mesure de formuler des premières conclusions et propositions de mesures. La date exacte de finalisation de l’exercice dépendra d’un certain nombre de facteurs liés par exemple à la diversité d’acteurs et de pays impliqués dans le projet, ainsi que l’accès à certaines données.

Le porteur du projet : l’Association négaWatt

Association à but non-lucratif créée en 2001, négaWatt est dirigée par un collège de membres actifs, la Compagnie des négaWatts, qui rassemble une vingtaine d’experts impliqués dans des activités professionnelles liées à l’énergie. Les fondateurs de l’association se sont donné pour objectif de montrer qu’un autre avenir énergétique est non seulement réalisable sur le plan technique, mais aussi souhaitable pour la société.

> En savoir plus sur l’Association négaWatt
> En savoir plus sur le financement de l’Association négaWatt

Le financement du projet

Dans le cadre de cette campagne, nous recherchons 35000 €. Cette somme permettra de contribuer à la réalisation de chacune des étapes suivantes :

  • À partir de 10 000 € : Analyse et comparaison des scénarios existants en Europe et construction d’un outil commun de scénarisation.
  • De 10 000 € à 25 000 € : Harmonisation et renforcement des scénarios nationaux existants.
  • De 25 000 € à 35 000 € : Agrégation des scénarios nationaux dans l’outil commun et développement d’un scénario européen.

Si nous dépassons cet objectif de 35000 €, la somme collectée pourra être affectée à l’élaboration d’outils de communication et à la promotion du scénario auprès des décideurs européens.

Le besoin de financement du projet correspond essentiellement à la rémunération du temps de travail des personnes impliquées ainsi qu’aux divers frais associés : déplacements, achat éventuels de données, etc. Le réseau de partenaires impliqué sur le projet va se mobiliser dans les prochains mois pour chercher des financements de manière collective (fonds européens, fondations etc.), mais aussi individuelle. Ainsi, chaque partenaire du projet est en charge du financement de sa contribution. Cette campagne de financement participatif concerne uniquement la contribution de l’Association négaWatt au projet, qui recouvre notamment la coordination générale de l’exercice.

Afin de financer son travail, l’Association négaWatt souhaite s’appuyer sur plusieurs sources : le financement participatif citoyen, le mécénat, le partenariat avec des entreprises et le soutien de fondations. Le fonds de dotation Watt for change, la European Climate Foundation et la Fondation pour le Progrès de l’Homme ont par exemple contribué au financement de la phase de préfiguration du projet.

Les contreparties

Les contreparties proposées dans le cadre de cette campagne s’inscrivent dans la continuité de la démarche négaWatt, fondée notamment sur la sobriété. Nous n’avons pas souhaité, par principe, offrir d’objets publicitaires ou autres « goodies  » peu en phase avec nos valeurs. En revanche, nous vous proposons plusieurs documents, ouvrages ou temps d’échanges collectifs avec nos experts sur le scénario négaWatt, sur la sobriété énergétique, ou autour des idées reçues sur l’énergie.

Avantage fiscal

En tant qu’association déclarée d’intérêt général, à but non lucratif, les dons apportés à l’Association négaWatt ouvrent droit à une réduction d’impôt : 66 % du montant versé pour les personnes soumises à l’impôt sur le revenu, 60 % pour les entreprises (déductible de l’impôt sur les sociétés).
Un reçu fiscal sera délivré à chaque donateur en janvier 2020.

Pour les dons supérieurs ou égaux à 1000 €, la législation sur le financement participatif ne permet cependant pas de délivrer un reçu fiscal en plus des contreparties proposées. Vous devrez alors choisir entre les contreparties et le reçu fiscal.

560
contributions
51760 €
sur 35 000 €
0
jour(s) restant(s)
Campagne terminée le 14/05/2019

Vous pouvez participer librement, avec ou sans contrepartie dès 10 €. Merci !

Pour 10 € et plus


Nos remerciements et la réception de notre lettre d’information mensuelle. Après déduction fiscale, un don de 10 € vous coûtera 3,40 €.



Pour 25 € et plus


Contrepartie précédente + une présentation du scénario négaWatt France en visioconférence Après déduction fiscale, un don de 25 € vous coûtera 8,50 €.



Pour 50 € et plus


Contreparties précédentes + une visioconférence Décrypter les idées reçues sur la transition énergétique Après déduction fiscale, un don de 50 € vous coûtera 17 €.



Pour 100 € et plus


Contreparties précédentes + une visioconférence et une brochure sur la sobriété énergétique Après déduction fiscale, un don de 100 € vous coûtera 34 €.



Pour 250 € et plus


Contreparties précédentes + un exemplaire de Changeons d’énergies dédicacé par l’un des auteurs Après déduction fiscale, un don de 250 € vous coûtera 85 €.



Pour 500 € et plus


Contreparties précédentes + votre adhésion à l’Association négaWatt pour l’année 2019 et un exemplaire du Manifeste négaWatt Après déduction fiscale, un don de 500 € vous coûtera 170 €.



Pour 1000 € et plus


Contreparties précédentes + un exemplaire de Réinventer le feu Après déduction fiscale, un don de 1000 € vous coûtera 340 €.



Pour 3000 € et plus


Contreparties précédentes + invitation à la prochaine Université négaWatt (11 et 12 octobre 2019 à Mèze - hors transport) Après déduction fiscale, un don de 3000 € vous coûtera 1020 €.