Espace presse Devenez adhérent
Adhérez
Changement style malvoyant Bouton menu
Réussir la transition énergétique

Actualités

Actu#4 – ⛏ Baisser nos émissions de gaz à effet de serre / Limiter l'extraction minière

 

La réduction des gaz à effet de serre fait partie des problématiques sur lesquelles travaille négaWatt depuis sa création. L’association s’intéresse également aux matériaux et plus récemment aux métaux. Pour quelles raisons ?

 

🌍 UNE PRODUCTION DE MATÉRIAUX TRÈS ÉMETTRICE DE CO2
La production de matériaux (extraction, transformation, acheminement, etc.) représente une part significative de nos consommations d’énergie et de nos émissions de GES. À elle seule, la filière extraction du fer / production d’acier est responsable d’environ 7% des émissions mondiales. Pour réduire l’ensemble des impacts, il y a différents leviers : réduire la consommation (en concevant des biens durables, en stoppant la surconsommation, etc.), augmenter l’utilisation de matériaux recyclés (afin de réduire la consommation d’énergie et de matières premières), substituer des matériaux par d’autres moins impactants (construire des bâtiments en bois plutôt qu’en béton, beaucoup plus consommateur d’énergie et émetteur de GES)…
Tous ces leviers ont été analysés dans le détail dans le scénario négaMat, couplé au scénario négaWatt 2022.

 

🛠️ UNE TRANSITION CONSOMMATRICE DE MATÉRIAUX ?
Oui c’est le cas, d’ailleurs certains n’hésitent pas à pointer du doigt cette consommation pour la remettre en question. Mais au-delà des idées reçues, il est nécessaire de s’appuyer sur des chiffrages mettant en évidence les quantités réelles de matériaux consommés par la transition énergétique, et de les comparer aux consommations de ces mêmes métaux pour l’ensemble de nos usages.
Par exemple, dans le scénario négaMat, la consommation de matériaux est fortement réduite, grâce aux différents leviers cités précédemment. Néanmoins, pour certains métaux, la transition énergétique va engendrer une forte hausse de la consommation, et la question de la disponibilité des ressources pour répondre à ces nouveaux besoins doit être posée. C’est le cas pour le lithium avec le développement des véhicules électriques ou la bauxite qui est amenée à remplacer le cuivre pour certains usages. Nous travaillons justement sur ces aspects afin de vérifier que les consommations envisagées sont cohérentes avec nos ressources.

 

L’action de négaWatt s’inscrit depuis plus de 20 ans dans une recherche de soutenabilité globale de notre société. L’extraction des ressources fossiles et minières fait partie des activités humaines les plus impactantes pour notre environnement et il est impératif de la réduire pour ne pas dépasser les limites planétaires. Il s’agit aussi, dans un cadre global, d’organiser une meilleure répartition des ressources afin de donner accès à chacun·e à un mode de vie décent.
Définir ce plafond environnemental et ce plancher social pour 8 métaux-clés (lithium, cuivre, fer, aluminium, néodyme, cobalt, nickel, or), c’est tout l’enjeu du nouveau projet Minimal que négaWatt vient de lancer !

 

 

Retourner sur la page du projet Minimal